Immobilier

L’investissement peut être un défi de taille. Cependant, les principes sous jacents sont très simples : acheter un actif dont d’autres personnes ont besoin et le conserver. Cela pourrait porter ses fruits (littéralement et métaphoriquement) dans les années à venir.

Rien n’est plus controversé dans le monde de l’investissement, que l’immobilier.

Les investissements immobiliers peuvent être étroitement liés aux investissements financiers et présentent de nombreuses caractéristiques comparables. Il est incontestable qu’ils ont fait plus de personnes milliardaires (et millionnaires) que dans tout autre secteur.

Pourquoi investir dans l'immobilier ?

Une propriété est soit une parcelle de terrain, soit un bâtiment et toutes les ressources naturelles qui s’y trouvent. Ce sont des actifs corporels ayant une utilité inhérente (et donc une valeur). Plus important encore, les terres (en particulier les terrains résidentiels) ont toujours été une denrée rare et leur valeur augmentera à mesure que l’urbanisation progressera.

L’immobilier génère des rendements sous deux formes : un revenu (provenant du loyer) et une appréciation du capital (provenant de l’appréciation de l’actif sous jacent).

Un facteur de différenciation clé entre l’immobilier et la plupart des instruments d’investissement financier est l’ effet de levier lors de l’achat. En conséquence, les rendements pour l’investisseur (à la fois en termes de revenu et d’appréciation du capital) peuvent être considérablement augmentés, ce qui se traduit par un retour sur investissement exceptionnellement élevé s’il est correctement chronométré.

La Suisse offre une vaste sélection d’opportunités d’investissement avec un marché immobilier extrêmement diversifié. La stabilité économique combinée à un système financier bien développé permet aux investisseurs de ne jamais manquer d’options pour l’immobilier.